La FFMAS, Fédération Française des Métiers de l'Assistanat et du Secrétariat est, depuis 2005, la représentation officielle de notre Profession et l'interlocuteur privilégié des instances gouvernementales et des organisations professionnelles.

Congrès FFMAS du 10/03/17

Sur le chemin du succès a été retenu par la Fédération Française des métiers du Secrétariat et de l’Assistanat pour livrer sa vision de l’assistant-e en tant que développeur de la performance commerciale dans l’entreprise.

Jean-Michel FRISCIA co-fondateur du cabinet conseil en accélération commerciale et expert de la vision client interviendra sur le sujet.

La conférence a eu lieu le 10 mars 2017 à 11h00 à l’hôtel Mercure Compans Caffarelli de Toulouse dans le cadre du congrès national de la Fédération Française des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat (FFMAS)


L’assistant-e, acteur-trice de performance commerciale

SI au cours des années années nous sommes passé d’une vision produit à une vision client, cela signifie pour l’entreprise une évolution majeure de sa relation avec ses clients ou ses futurs clients.

Le « client » de fait de son utilisation massive des technologies est « Sur »-informé, « Sur » sollicité. Il l’est non seulement sur la réputation qui est faite à l’entreprise mais aussi sur les offres existantes sur le marché. Dès lors, la conclusion d’une vente parait bien dérisoire en regard de tout l’arsenal commercial qu’il est nécessaire de déployer pour transformer un prospect en client. Et que dire de la complexité de la fidélisation lorsque les outils d’informations fragilisent et entament jour après jour la confiance du client envers l’entreprise et la relation qu’il a avec elle ?

La prise en compte de la vision client signifie pour l’entreprise la nécessité de s’engager dans une recherche permanente de la connaissance client et dans son exploitation chirurgicale afin de satisfaire au plus près de ses demandes. Les enjeux de cette bataille sont considérables puisqu’à minima ils visent à satisfaire les besoins de ses cibles, à maxima, pérenniser l’entreprise.

Dans ce contexte hautement réactif, quelle(s) action(s) pouvez-vous réaliser dans l’entreprise afin de, à minima, promouvoir l’entreprise, dans le meilleur des cas contribuer à lui faire gagner des parts de marché ?


2017 – Programme_Congrès_Sud_mars_2017